2 Octobre 2018

Ariane 5

Ariane 5 est la dernière héritière en date du programme Ariane débuté à la fin des années 70 pour garantir l’indépendance spatiale de l’Europe. Pour suivre l’augmentation du poids des satellites, elle a doublé sa capacité d’emport par rapport à Ariane 4.

Depuis 1997 , le lanceur lourd Ariane 5 assure l’accès à l’espace de l’Europe. Il devient rapidement leader mondial sur le marché des lancements de satellites de télécommunication en orbite de transfert géostationnaire : il peut y placer 10 tonnes pour un lancement double et 10,8 tonnes pour un lancement simple. Et jusqu’à 21 tonnes en orbite basse comme ce fut le cas pour les vaisseaux cargo ATV pour le ravitaillement de la Station Spatiale Internationale.

Ariane 5 est un lanceur évolutif, qui en 2 décennies a connu 5 versions différentes pour s’adapter au poids croissant des satellites, et aux besoins des clients et des institutions. Une seule version est actuellement commercialisée, Ariane 5 ECA.

En date de septembre 2018, 100 lancements ont été réalisés dont 85 consécutivement réussis toutes versions confondues, qui lui ont permis de s’imposer comme l’un des lanceurs les plus fiables du monde.

Les tirs d’Ariane 5 ont lieu au Centre Spatial Guyanais à Kourou, aux côtés du lanceur léger Vega et du lanceur moyen russe Soyouz. Ariane 5 sera bientôt remplacée par Ariane 6, encore plus puissante, et plus polyvalente tout en étant moins coûteuse, avec un premier lancement prévu en 2020 et une période de transition jusqu’en 2023 pour le dernier tir d’Ariane 5.